13571410_0

(source photo)

Fiche technique : 

Genre : documentaire

Réalisateur : Kip Andersen

Nationalité : Américain

Année : 2014

Bande Annonce 

 

Résumé : 

"Cowspiracy est un documentaire d’importance majeure. Controversé, il se penche sur l’impact de l’élevage sur l’environnement. Kip Andersen, producteur et directeur du film, révèle des informations exclusives portant sur les politiques de groupes environnementaux comme Greenpeace, Sierra Club, Surfrider Foundation, and Rainforest Action Network en plus de statistiques alarmantes sur les impacts que génèrent la consommation de viande." (source)

 

J'ai beaucoup apprécié ce film car il offre un nouvel angle de vue sur la consommation de viande : celui du "déni" des impacts environnementaux de la consommation de viande par les grandes associations "écologiques". 

On avance dans le film avec l'auteur qui souhaite, suite au visionnage du film "Une vérité qui dérange" d'Al Gore, réduire son empreinte écologique. Il suit donc tous les conseils : changement des ampoules, diminution du temps de douche, éteindre les lumières en partant, trier ses déchets, utiliser le vélo plutôt que la voiture,...Bref tous ces conseils que la société véhicule pour nous rendre plus éco-responsable. Sauf qu'il n'est jamais question de la viande! Or la viande est responsable de déforestation, d'émission de gaz à effet de serre, d'utilisation massives d'eau, de pollution des sols et des eaux,...

L'auteur cherche alors à savoir pourquoi cette vérité est tue par les associations écologiques...il se heurt alors à un mur! Refus d'entretien avec Greenpeace, interview avec des représentant d'autres associations qui tournent autour de la question de la viande, évitent d'y répondre ou pire racontent du grand n'importe quoi (volontairement ou pas on ne le saura pas...). Une aberration écologique! 

Ce film est bien construit car l'on découvre en même temps que l'auteur les mensonges et les évictions de ces associations. Associations qui servent de modèle à de nombreuses personnes et qui s'y référent pour guider leurs comportements...

 Un documentaire à l'américaine, qui n'est pas sans rappeler les films de Michael Moore...beaucoup d'humour et de cynisme tout en étant sérieux et rigoureux. Personnellement, j'aime bien ce genre de documentaire avec des interviews qui tournent à rien et qui révèlent l'absurdité des propos tenus par les intervenants, des idées de solutions concrètes que personne ne veut entendre, une recherche de la vérité,...

Je vous conseille fortement ce documentaire si comme moi l'impact écologique de la consommation de viande vous intéresse. Sur le fond, vous n'apprendrez rien...si vous êtes déjà sensibilisé à cette problématique, ce n'est que du redit, même si une piqûre de rappel ne fait jamais de tord. Mais sur la forme et la méthodologie le film innove. Je ne m'étais personnellement jamais interrogée sur ce que pensais Greenpeace de la viande...pour moi ça me semblait évidant que cette association aborderait cette problématique.

Après avoir visionné le film j'ai  donc fais un petit tour sur le site Greenpeace Belgique : on effleure à peine la question de la viande, notamment dans la déforestation...mais pour eux c'est surtout pour les bois exotiques et l'huile de palme que l'on déforeste. La consommation de viande n'est qu'un facteur parmi d'autre alors que de nombreuses études démontrent qu'elle est l'une des première cause de déforestation. 

Chez WWF Belgique, on aborde un peu mieux la question, même si ça reste très modéré : manger deux fois par semaine végétarien, consommer de la viande bio,... La phrase pour justifier ces changements : "La production de viande produit énormément de gaz à effet de serre (CO2, méthane), nécessite de très larges surfaces agricoles et beaucoup d'eau (plus que pour la production de céréales)." (sourceC'est déjà bien, mais il y a moyen de mieux faire! 

Ca confirme donc bien ce qui est expliqué dans le film : un demi-silence volontaire sur les enjeux écologiques de la production et de la consommation de viande. Pourquoi? Ca je vous laisse le découvrir à travers le film ;-)