Je vous propose aujourd'hui une "recette" toute simple pour fabriquer vous même votre poudre libre.

PicMonkey Collage 2

J’ai toujours aimé me maquiller. Mais depuis quelque temps j’essaie de retourner à un maquillage plus naturel (qui fera l’objet d’un prochain article). Au début j’ai abandonné la poudre libre et le fond de teint. J’ai découvert ensuite la BB Cream avec son effet mi- soins, mi- maquillage. Et j’ai eu envie de trouver un « truc » pour remplacer la poudre libre, enfin surtout pour apporter un pouvoir matifiant. J’ai essayé la fécule de maïs seule….et j’ai eu l’air de Marie-Antoinette. Après quelques recherches sur internet, j’ai lu qu’on pouvait utiliser l’argile. C’est ce que j’ai fait au début, avec de l’argile blanche. Mais je n’aimais pas trop l’aspect « plâtre » que ça laissait sur ma peau après.

J’ai donc recherché comment fabriquer ma propre poudre libre. Et j’ai eu droit à des recettes avec des listes d’ingrédients compliqués, à devoir acheter sur internet,…bref très peu pour moi. J’ai ensuite trouvé des sites proposant d’utiliser le cacao, d’autres la cannelle. J'aime bien l'idée d'utiliser des ingrédients de la cuisine, faciles à se procurer et peu chers.

Et au final j’ai un peu fait ma tambouille en m’inspirant de plusieurs recettes. Il n’y a pas de quantité précise parce que je la fais à l’œil jusqu’à trouver la teinte qui me convient.

photo (25)

Les ingrédients :

- Fécule de maïs pour le pouvoir matifiant.

- Cacao non sucré en poudre pour « colorer » la poudre libre.

- Cannelle en poudre qui possède un pouvoir antiseptique, antioxydant et antibactérien et qui illumine le teint.

-  Argile blanche en poudre pour matifier mais aussi pour ses propriétés antiseptiques, de cicatrisations et anti-inflammatoires. De plus elle est conseillée pour les peaux sèches et sensibles. Comme j’ai une peau fragile facilement irritable elle me convient mieux que l’argile verte. Mais vous pouvez aussi utiliser de l’argile verte (peau grasse) ou encore de la rose (peau fatiguée car elle donne un effet bonne mine). Je n’en ajoute qu’une petite cuillère à café. Attention de ne pas utiliser de d’ustensile en métal avec l’argile, il vaut mieux utiliser une cuillère en bois ou en plastique et un bol en verre par exemple.

Je mets d’abord la fécule de maïs dans une assiette, j’ajoute ensuite petit à petit du cacao en poudre que j’écrase avec le dos d’une cuillère pour obtenir un mélange homogène. Quand j’ai la couleur qui me convient j’ajoute la cannelle petit à petit et je continue d’écraser.

photo (27)

Pour finir, lorsque j’ai obtenu la couleur  souhaitée pour ma poudre libre je termine en ajoutant, avec une cuillère en plastique, l’argile blanche. Je mélange une dernière fois et je transvase dans un petit pot en verre.

J'adore cette poudre libre car elle sent super bon...j'ai l'impression d'être un gâteau quand j'en mets :-D et j'aime la finition poudrée qu'elle donne. Elle ne colore pas, donc pas d'effet "orange" ou trop maquillé mais le cacao et la cannelle lui donnent une couleur naturelle qui se fond avec celle de la peau. C'est donc une poudre libre discrete, qui sent bon et qui tient la journée :-) 

Comme la plupart des ingrédients sont des aliments, je ne fais que des petites quantités à la fois. Ainsi je l’utilise pendant un mois environ puis je renouvelle pour éviter la propagation des germes. Vous pouvez stériliser le petit pot en verre en le faisant bouillir pour plus de « sécurité ». J’avoue que j’ai tendance à zapper cette étape (honte à moi ^^).

J’espère que cette recette vous a plu ! Et  vous qu’elles sont vos petites recettes cosmétiques maisons ?